Accréditation de consortium de mobilité dans l'enseignement supérieur 2020

Fiche du candidat : ressources et conseils pour déposer une candidature

L'action en résumé

Qu'est-ce qu'un consortium national de mobilités ?

Une structure coordinatrice, qu'elle soit ou non titulaire de la Charte Erasmus, soumet une candidature regroupant les besoins de plusieurs établissements d'enseignement supérieur titulaires de la Charte Erasmus+. De nombreuses organisations peuvent assurer ce rôle de coordinateur : association, chambre de commerce, collectivité locale, fédération professionnelle, établissement d'enseignement supérieur, COMUE, GIP académique...

La structure coordinatrice effectue une demande d'accréditation, afin que l'agence nationale évalue la capacité financière et opérationnelle du consortium à organiser en commun des mobilités étudiantes et/ou de personnels. En parallèle, une candidature "Mobilité de l'enseignement supérieur" et/ou "Mobilité internationale de crédits" doit  également être adressée à l'agence nationale pour obtenir un financement. 

Quels sont les types de mobilités concernées ?

Le consortium permet d'organiser toutes les formes de mobilités : mobilités d'études et de stage pour les étudiants, d'enseignement et de formation pour les personnels de l'enseignement supérieur.

Date limite de candidature

Le 11/02/2020 à 12h00

Résultats des sélections

Le 15/04/2020

Consulter les résultats des sélections

Durée des projets

L'accréditation obtenue en 2020 n'est valable que pour l'appel à proposition 2020 (sous réserve des conditions requises pour les consortiums dans le prochain programme). Elle permet de bénéficier d'un projet de mobilités de l'enseignement supérieur (AC103) d'une durée de 16 ou 24 mois et/ou d'un projet de mobilité internationale de crédits (AC107) d'une durée de 24 ou 36 mois.

L'organisme candidat doit concevoir un Plan de Développement Européen (PDE), qui fera partie intégrante de sa candidature :

  • La recherche des membres du consortium;
  • La recherche de partenaires européens;
  • L'identification des besoins de formation du public-cible; 
  • Un ensemble cohérent d'activités organisées de façon à atteindre des objectifs et des résultats déterminés;
  • Un plan de travail prévisionnel;
  • Les impacts recherchés sur les individus, la structure, le territoire, à travers les activités de mobilité prévues.

Lorsque le candidat décide de faire appel à un partenaire intermédiaire (organisme intermédiaire), il lui appartient de s'assurer de la pertinence et de la cohérence des activités proposées (cf. Guide du programme).

Nous vous conseillons fortement de consulter le formulaire de candidature commenté.

Vous pouvez éventuellement prendre contact avec le Réseau des Développeurs de l'Agence (relais de l'Agence Erasmus+ sur le territoire - voir carte ci-contre), qui pourront vous aider dans le montage de votre candidature.

Pour toute question relative au Brexit : consultez la page dédiée sur le site Erasmus+

Lien pour vous aider dans la recherche de stages à l'étranger : 

  • Erasmusintern est une plateforme où les entreprises et les organisations peuvent proposer des offres de stages à des personnes à la recherche d'opportunités internationales ;
  • Praxis network  pour trouver ou partager des stages et des projets internationaux;
  • Euroguidance (réseau européen pour l'orientation et la mobilité) qui peut vous aider sur différents aspects de votre projets : financement(s) complémentaire(s), lieux de stages.

Le programme fonctionne par appels à propositions annuels, le Guide du Programme Erasmus+ précise les conditions d'accès et de mise en oeuvre du programme.

La circulaire publiée au Bulletin Officiel de l'Education Nationale 2020 (publication à venir) précise les conditions d'accès au programme dans le contexte national.

Les critères d'éligibilité déterminent la recevabilité formelle des candidatures dans un premier temps.

Les candidatures éligibles sont ensuite évaluées par des évaluateurs externes et sélectionnées selon leur qualité.

Les candidatures sont à rédiger sur une plateforme en ligne européenne. (voir ci-contre)

L'organisme candidat ainsi que les membres du consortium doivent posséder un code OID (Organisation ID). 

Deux options :

• Si un PIC a déjà été créé lors de candidatures passées, un OID vous a été automatiquement attribué, veuillez l'utiliser.

• Pour créer un OID, rendez-vous sur ORS (organisation registration system) le portail des organismes participants (consulter la notice d'utilisation ci-contre).

Lors d'une candidature dans le cadre d'un consortium, 2 types de candidature sont à compléter par l'organisme coordinateur :

  • La candidature à l'accréditation
  • La candidature à un projet de mobilité de l'enseignement supérieur (AC103) et/ou à un projet de mobilité internationale de crédits (AC107).

ATTENTION: pour pouvoir soumettre votre demande de subvention au titre du consortium, il faudra que la demande d'accréditation (AC108) ait été soumise AVANT. 

La demande d'accréditation de consortium n'est pas une demande de financement. Pour obtenir un financement, un consortium doit obligatoirement déposer un formulaire de candidature mobilité de l'enseignement supérieur et/ou mobilité internationale de crédits au titre du consortium.

L'accréditation du consortium est conditionnée au respect des critères d'éligibilité formelle de la candidature tels que décrits dans la grille d'éligibilité accessible ci-contre et dans le formulaire de candidature. Le non-respect d'un seul critère entraîne le rejet de la candidature.

Pour plus d'informations quant aux critères d'éligibilité de l'action, veuillez-vous référer au Guide du programme (p. 45-46):

Un consortium national de mobilité doit comprendre au minimum trois organisations participantes admissibles, dont deux EES d'envoi (titulaires de la Charte Erasmus+). Chaque organisation participante doit être établie dans le même pays participant au programme. Toutes les organisations membres du consortium doivent être mentionnées au moment de l'introduction de la candidature d'accréditation de consortium. 

Vous pouvez consulter les différents critères dans la partie C-Informations pour les candidats du guide du programme Erasmus+.

 

Les projets éligibles sont évalués par des experts externes indépendants sur la base d'une grille d'évaluation européenne.

Les principaux critères d'évaluation sont les suivants (cf. Guide du programme, critères d'attribution, pp.46-47) :

  • la pertinence du consortium au regard de ses objectifs et des publics-cibles impactés (30 points) ;
  • la qualité de la composition du consortium et des modalités de coopération (20 points) ;
  • la qualité de la conception et de la mise en œuvre des activités du consortium (20 points) ;
  • la stratégie concernant l'impact et la diffusion (30 points).

Les projets de consortium de l'enseignement supérieur sont soumis à deux évaluations, avec harmonisation.

Les candidatures obtenant une note inférieure au seuil minimum de qualité 60/100 sont automatiquement rejetées. Les candidatures doivent également obtenir au moins la moitié du nombre maximum de points pour chacune des catégories de critères d'attribution susmentionnées.

Sur la base des résultats de l'évaluation, une liste de sélection est établie en lien avec le Comité National d'Evaluation (CNE).

Les résultats sont publiés en ligne sur la plateforme Penelope+.

Les candidats seront tenus informés des résultats de la sélection et auront un accès à l'évaluation de leur dossier dans leur espace organisme.

 

Le programme Erasmus+

Les sites Erasmus+

Commission européenne

Programme Erasmus+

Résultats du programme Erasmus+

OLS : Soutien linguistique en ligne

 

Agence Erasmus+ France / Education Formation

Site de l'agence Erasmus+

Génération Erasmus+

StatErasmus+

L'actualité du programme

Plusieurs possibilités pour suivre l'actualité du programme :

Réseaux sociaux de la Commission européenne :

Suivre Génération Erasmus (Grand public et bénéficiaires finaux) sur Facebook et Twitter